Quatre mauvais garçons flanqués d’une paire de lunettes de soleil et la clope au bec comme Ritchie Blackmore à Montreux en 71, c’est ainsi que se présente le groupe « 70cchus », bonnets et casquettes, avec, comme ultime objectif de rendre hommage aux groupes et artistes psychédéliques des années 70.

 

     Stratocaster double-bobinée, bends hors-manche, amplis à lampes saturés façon babar, le combo propose de piocher dans le répertoire de ses idoles pour assurer l’ambiance. Hendrix, Deep Purple, Uriah Heep, Four Horsemen et autres Doors font partie du tour de chant assuré par Didier du Val.

 

     Derrière lui, la gratte, la basse, la caisse, et une avalanche de faces B de 45 tours tombés dans la mémoire collective du hard rock et du rock’n’roll d’anthologie…

Back in business again (Four Horsemen)

 

L.A. Woman (Doors)

 

Gypsy Queen (Uriah Heep)

 

I'm going home (Ten Years After)

 


Télécharger
Fiche Technique 70cchus.pdf
Document Adobe Acrobat 2.1 MB
Télécharger
Affiche 70cchus.jpg
Image JPG 2.7 MB
Télécharger
Répertoire 70cchus.pdf
Document Adobe Acrobat 14.6 KB